Falcon quitte le nid Wordfence

de | 27/12/2016

Wordfence va supprimer son option de mise en cache (Falcon)

Wordfence logoWordfence, le célèbre plugin de sécurité WordPress, a annoncé dans le changelog de sa version 6.21 du 11 octobre 2011, puis sur le blog Wordfence, que la fonctionnalité Falcon allait être supprimée prochainement de l’extension.

En clair, la suppression de la fonctionnalité Falcon ne va pas impacter uniquement l’option de mise en cache la plus rapide proposée jusque-là par le plugin.
(Le “Wordfence Falcon Engine”, supposé multiplier la vitesse de site par un chiffre compris entre 30 et 50.)

Cette mise à jour va bel et bien supprimer toutes les options de mise en cache de Wordfence.

Bon, la méprise est franchement facile étant donné que l’une des options s’appelle « Wordfence Falcon Engine », et que Wordfence nous annonce « nous allons supprimer Falcon ! ».

 

Pourquoi Wordfence supprime Falcon

Falcon Fighter Jet
L’équipe en charge du projet Wordfence ne veut plus gaspiller de ressources pour rester compétitif sur un secteur qui n’est pas sa priorité.

Les ressources devraient être dorénavant concentrées sur ce qui a toujours fait la force et la popularité de Wordfence : la sécurité des sites WordPress.

Les deux disciplines, la sécurité WordPress et la mise en cache, ont beaucoup évoluées depuis les débuts de Wordfence. Et compte tenu du succès retentissant du produit sur le secteur de la sécurité, c’est un choix entrepreneurial compréhensible.

Surtout si on se penche un peu sur les performances de mise en cache proposées par la société Fidjeet Inc.

Si vous avez déjà utilisé Falcon, alors vous êtes peut-être de mon avis: c’est franchement pas terrible !
J’ai même l’impression que ça ralentis plus souvent les listes qu’autres choses…

Peut-être pas juste une impression en fait !

« Certains des hébergeurs avec lesquels nous avons travaillé nous ont dit que […] ils ne veulent pas que des utilisateurs ralentissent les sites de leurs clients en activant Falcon. »

 

C’est quoi la suite ?

DPaper plane‘un point de vue communication, ce mea maxima culpa, alors que le plugin continue de promettre de multiplier la vitesse d’un site par au moins 30, c’est peut-être pas un coup de génie.

Même si cette annonce reste discrète, ça engendre forcément des réflexions…

De mon point de vue, Wordfence a simplement crevé un abcès infecté depuis bien trop longtemps…

Attendre encore avant de le faire aurait surement endommagé bien plus leur réputation.

 

Wordfence a fait le bon choix à mon avis. Mais peut-être que d’autres penseront autrement…

Ce qui est sûr, c’est que les performances de sécurité de Wordfence vont être (encore plus) surveillées maintenant.
Et ça, c’est un dossier que je vais suivre.


 

Laisser un commentaire